-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
L'argent a bonne odeur d'où qu'il vienne.
 
 Juvénal 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : terres

Le paradis terrestre est où je suis.

Voltaire

lien


A cause des choses terrestres qui vous absorbent, vous forcez Dieu à retenir en soi l'amour qu'il ne peut répandre sur vous.

Sainte Catherine de Gênes

lien


L'homme qui s'adjuge, en vertu de sa supériorité intellectuelle, une plus large part de biens terrestres, perd le droit de maudire l'homme fort qui, aux époques de barbarie, asservissait le faible en vertu de sa supériorité physique.

Louis Blanc

lien


L'homme de science le sait bien, lui, que seule la science, a pu, au fil des siècles, lui apporter l'horloge pointeuse et le parcmètre automatique sans lesquels il n'est pas de bonheur terrestre possible.

Pierre Desproges

lien


La neige séjourne longtemps sur les sols pierreux, mais disparaît vite sur les terres cultivées.

Petrone

lien


Si le péché originel n'avait pas eu lieu, nous serions certes restés dans le paradis terrestre mais avec la conscience d'un petit animal.

Philip Pullman

lien


La femme tout entière est modelée et préparée de loin pour cet auguste office de la maternité, qui est le but suprême de sa vie terrestre.

Docteur J.B. Fonssagrives

lien


La voix de l'homme est bien incapable d'offrir autre chose que des perspectives terrestres.

Jean-Paul II

lien


La nature est un temple naturel où l'esprit de l'homme peut facilement s'absorber dans sa méditation, où il peut s'imprégner de la divine douceur de sentir un instant son humanité se délivrer des exigences terrestres.

Reine Malouin

lien


Les terres fertiles font les esprits infertiles.

Montaigne

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-