-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
La comédie humaine n'aurait pas lieu si chacun refusait de la jouer !
 
 Louise Maheux-Forcier 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : soie

L'amour est une laisse de soie qui conduit l'être humain soit au ciel soit en enfer.

Proverbe arabe

lien


Vos enfants vivront entourés de machines ; il faut qu'ils les comprennent et soient avec elles familiers. Les machines traitent très mal ceux qui ne les aiment pas.

André Maurois

lien


Les vices sont comme les bestiaux, qui s'engraissent jusqu'à ce qu'ils soient bons pour la tuerie.

Ben Jonson

lien


L'ordre et la sagesse. Parce que l'un ne va pas sans l'autre : on maintient l'ordre pour que les gens soient sages.

Jean-Michel Wyl

lien


L'honnêteté est le premier devoir du professeur. Sinon, les connaissances aussi vastes soient-elles ne valent rien.

Zhang Xianlang

lien


Souriez afin que vos rides, plus tard, soient bien placées.

Ménie Grégoire

lien


On marie les femmes avant qu'elles soient rien et qu'elles puissent rien être. Un mari n'est qu'une espèce de manoeuvre qui tracasse le corps de sa femme, ébauche son esprit et dégrossit son âme.

Chamfort

lien


Il faut que soient préservés des pans entiers du monde à l'écart du mouvement précipité de l'histoire. Que les gens vivent en marge, au bon sens du terme. On peut être très heureux au bord du chemin. A condition de n'y être pas seul, de faire bloc.

Robert Guédiguian

lien


C'est encore heureux que les circuits de Formule 1 soient à sens unique.

Philippe Geluck

lien


Les explications mystiques sont considérées comme profondes ; en réalité il s'en faut de beaucoup qu'elles soient même superficielles.

Friedrich Nietzsche

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-