-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
L'écriture : cet éternel dilemme entre la vie et la mort, cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète.
 
 Plume Latraverse 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : reconnaitre

Quand nous aimons trop, il est malaisé de reconnaître si l'on cesse de nous aimer.

La Rochefoucauld

lien


On pourrait reconnaître aisément cette vérité à peine entrevue par le penseur, que, depuis l'huître jusqu' à l'aigle, depuis le porc jusqu'au tigre, tous les animaux sont dans l'homme et que chacun d'eux est dans un homme.

Victor Hugo

lien


Si vous tendez l'autre joue, que cela soit mieux pour reconnaître et assommer celui qui veut en profiter.

Natalie Clifford Barney

lien


La Philosophie c'est la réflexion aboutissant à reconnaître sa propre insuffisance et la nécessité d'une action absolue partant du dedans.

Jules Lagneau

lien


La vision que l'on a de soi est toujours approximative : même si l'on a plus ou moins apprivoisé son physique, même si l'on veut bien se reconnaître quelques défauts et quelques qualités.

Jean-Claude Brialy

lien


N'importe quelle prière vaut mieux que l'absence de prière. C'est une façon de reconnaître la puissance de Dieu, et c'est à mon avis une façon de le louer.

Graham Greene

lien


La conscience des mots amène à la conscience de soi : à se connaître, à se reconnaître.

Octavio Paz

lien


Savoir faire les bons choix et avoir un bon jugement. Savoir reconnaître le mérite et la valeur chez son prochain.

Anonyme

lien


La raison est donnée à l'homme pour lui faire reconnaître qu'elle ne sert à rien.

Erich Maria Remarque

lien


Ce n'est pas facile de reconnaître la joie

Roberto Sosa

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-