-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Qui ne sait que la nuit a des puissances telles, que les femmes y sont, comme les fleurs, plus belles.
 
 Alfred de Musset 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : misere

Toutes les inventions jolies et charmantes pour ceux qui ont les moyens d'en jouir valent-elles, vraiment, la somme de misère et de souffrance que nos civilisations produisent ?

Alexandra David-Neel

lien


Il faut qu'une cause soit bien mauvaise pour vouloir la soutenir par l'ignorance et la misère !

Baron d'Holbach

lien


La gloire et l'honneur ne sont, je le sais, que fantômes ; le bonheur et la joie, un désir sans objet ; la vie, misère vaine, ne produit pas un fruit.

Giacomo Leopardi

lien


La richesse rend tout supportable, tandis qu'il n'y a pas de bonheur qui ne succombe à la misère.

Honoré de Balzac

lien


Aux courses, les petits tuyaux font les grandes misères.

Michel Audiard

lien


Baiser. Que de misères n'oublions-nous pas dans ces secondes de vertiges ! Et le châtiment, au sortit de ces enlacements, c'est le retour à la lucidité, le reflux du passé qui revient, de l'avenir qui se dessine.

Rex Desmarchais

lien


La seule chose qui nous console de nos misères est le divertissement et c'est pourtant la plus grande de nos misères.

Blaise Pascal

lien


Je vous dénonce la misère, cette longue agonie du pauvre qui se termine par la mort du riche.

Victor Hugo

lien


L'histoire du travail est souvent une fresque de la misère ; elle est aussi un long roman d'amour et de joie.

Bernard Clavel

lien


Le ministère des Finances devrait s'appeler ministère de la Misère puisque le ministère de la Guerre ne s'appelle pas ministère de la Paix.

Jacques Prévert

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-