-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Les règlements sont faits pour les soldats et non pour les guerriers ; la bataille se rit du code, elle en exige un nouveau, innové par elle et pour elle et qui disparaît dès qu'elle est terminée.
 
 Napoléon Bonaparte 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : lourde

Les femmes légères sont celles qui pèsent le plus lourdement sur le budget d'un homme.

Marcel Achard

lien


Les lourdes portes de l'oubli se referment mais des lambeaux de souvenirs s'agrippent aux battants.

Jacques Lamarche

lien


Que d'hommes avant nous n'ont-ils rêvé d'arracher l'histoire à sa lourde fatalité du sacrifice.

Serge Rezvani

lien


La charge que soutiennent nos épaules doit être moins lourde que facile à porter.

Démocrite

lien


Les risques du métier : son menton a soudainement quitté la paume de sa main droite posée grâce à un coude et sa tête est venue frapper lourdement le bureau. Une fois encore, un fonctionnaire s'est tué au travail.

Les Nuls

lien


Il n'y a plus que la radio qui chante. La chanson a cessé d'être un art populaire pour devenir une industrie lourde, avec ses cartels, ses investissements, ses transferts de vedettes et son imposture organisée.

Gilbert Cesbron

lien


La mort est bien lourde pour celui qui meurt trop connu des autres mais inconnu de lui-même.

Sénèque

lien


Les chaînes du mariage sont si lourdes qu'il faut être deux pour les porter. Quelquefois trois.

Alexandre Dumas, fils

lien


Le peuple fait bien les langues. Il les fait imagées et claires, vives et frappantes. Si les savants les faisaient, elles seraient sourdes et lourdes.

Anatole France

lien


Le mouton paresseux trouve sa laine trop lourde.

Proverbe anglais

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-