-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Utiliser les mots sans savoir leurs racines,
 
 Xavier Brébion 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : germe

L'amour d'une vierge est aussi assommant qu'un appartement neuf. Il semble qu'on essuie les plâtres. Il est vrai qu'on n'a pas à redouter les germes maladifs, pestilentiels, d'un autre locataire.

Jules Renard

lien


Tout crime porte en soi une incapacité radicale et un germe de malheur : pratiquons donc le bien pour être heureux, et soyons justes pour être habiles.

Chateaubriand

lien


Il existe en nous des germes de ressemblance que développe l'amour. Un geste, une inflexion de voix, tôt ou tard, trahissent les amants les plus prudents.

Raymond Radiguet

lien


Rien ne vit qui n'ait germé.

Proverbe français

lien


Le hasard est un choix inconscient, heureux ou malheureux selon qu'on accepte ou rejette l'événement dont il est le germe.

Yvon Rivard

lien


Quiconque rêve d'une liberté sans limites et sans frein porte en soi le germe du fascisme, même s'il crie son antifascisme à tue-tête.

Maurice Schumann

lien


Si de toutes les affections douces, de toutes les actions honnêtes et généreuses dont nous sommes fiers, l'on pouvait découvrir le premier et véritable germe, nous le trouverions presque toujours dans le coeur de notre mère.

Edmondo de Amicis

lien


La patience peut faire germer des pierres à condition de savoir attendre.

Driss Chraïbi

lien


Un premier amour jette dans le coeur de profondes racines qui étouffent jusqu'aux germes des sentiments antérieurs.

Auguste Villiers de l'Isle-Adam

lien


L'amour le plus sincère ne fait pas germer les intuitions miraculeuses, lorsque rien n'a été dit.

Pierre Grandpré

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-