-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Il est dur de mesurer ses propres limites, d'admettre que ce qu'on avait pris pour des sentiments d'exception n'était en fin de compte, que des amours ordinaires, avec leurs intermittences, leurs élans et leurs reprises.
 
 Paule Saint-Onge 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : frotte

La télévision doit pouvoir, à l'occasion, renoncer à ses oripeaux institutionnels pour se frotter d'égal à égal au jaillissement de faits, d'idées et d'opinions qui agitent, secouent, bousculent le corps social.

Rémy Pflimlin

lien


Qu'est ce qu'un amant ? C'est un instrument auquel on se frotte pour avoir du plaisir.

Stendhal

lien


On peut discuter des limites du beau, mais le chant du rossignol s'imite très bien au moyen d'un bouchon frotté contre un verre.

Dick Hillenius

lien


Bien des gens seraient capables de tuer un hommes pour prendre la graisse du mort et en frotter leurs bottes.

Arthur Schopenhauer

lien


La pierre précieuse redouble d'éclat quand on la frotte.

Joost Van Den Vondel

lien


Le langage est une peau : je frotte mon langage contre l'autre.

Roland Barthes

lien


Ne frottez pas une allumette contre l'irascible. C'est lui qui prendrait feu.

Ernest Jaubert

lien


A femme sotte nul ne s'y frotte.

Proverbe français

lien


Le réel, au fond, n'existe qu'en soi. Il est foisonnant mais il foisonne pour rien si vous n'allez pas vous frotter à lui de la manière la plus violente ou la plus amoureuse, ce qui revient au même.

Yasmina Reza

lien


Le bonheur, c'est comme un chat, si vous essayez de le cajoler, il vous fuit, si vous ne vous occupez pas de lui, il vient se frotter contre vos jambes et saute sur vos genoux.

Robertson Davies

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-