-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Il n'est rien de si redoutable qu'une grande victoire, si ce n'est une grande défaite.
 
 Arthur Wellington 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : favori

Une culture qui ne favorise que l'un des deux éléments - la lecture ou la boisson - ne pourra un jour ou l'autre que s'assécher ou se noyer.

Michaël Krüger

lien


Ne conseiller personne, ne rien révéler, indiquer à personne. Pourquoi hâter et favoriser le développement d'autrui ?

Paul Léautaud

lien


Les favorites du règne antérieur ne sont jamais les favorites du règne qui suit.

Denis Diderot

lien


Il n'y a rien de si fâcheux que d'être le ministre d'un prince dont l'on n'est pas le favori.

Cardinal de Retz

lien


Le bonheur ne vient pas des personnes qui nous entourent ou de la chance qui nous favorise ; le bonheur c'est une disposition de notre coeur à bien faire, le bonheur c'est de rendre les autres bons ou meilleurs.

Louise Marchand

lien


Si on lui en fournit l'occasion, une femme se sacrifiera toujours. Se sacrifier est son plaisir favori.

Somerset Maugham

lien


Les favoris, les hommes en place mettent quelquefois de l'intérêt à s'attacher des hommes de mérite, mais ils en exigent un avilissement préliminaire qui repousse loin d'eux tous ceux qui ont quelque pudeur.

Chamfort

lien


Les mots favorisent l'entente, mais inversement, les mots d'une même langue n'aident guère si l'esprit n'y est pas.

Denys Chabot

lien


La fortune favorise les audacieux.

Virgile

lien


La chasse a toujours été la distraction favorite des hommes de guerre en temps de paix, c'est-à-dire dans les périodes plus ou moins brèves où la chasse à l'homme n'est pas ouverte.

Claude Duneton

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-