-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
L'indiscipline aveugle et de tous les instants fait la force principale des hommes libres.
 
 Alfred Jarry 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : empresse

L'alcool ne prolonge pas le rêve, il s'empresse de le chasser dès qu'il va l'atteindre.

Alain Grandbois

lien


Une vente de charité est une réunion où l'on achète des objets qui proviennent d'un grenier et qu'on s'empresse de fourrer dans sa cave.

Anonyme

lien


Ne soyez ni confiant, ni banal, ni empressé, trois écueils ! La trop grande confiance diminue le respect, la banalité nous vaut le mépris, le zèle nous rend excellents à exploiter.

Honoré de Balzac

lien


Le courage est presque une contradiction dans les termes. Il signifie un puissant désir de vivre prenant la forme d'un empressement à mourir.

Gilbert Keith Chesterton

lien


On s'empresse d'évacuer les choses qu'on ne comprend pas.

Francine Noël

lien


J'ai souvent remarqué que les gens s'empressent de vous témoigner leur affection au moment de vous trahir.

Clémence de Biéville

lien


Sois amoureux sans empressement. Elle viendra d'elle-même à toi. Sache alors la prendre de force le jour où elle entend se donner.

Pierre Louÿs

lien


Etonnant de voir le peu de place qu'occupe l'amour chez les hommes. Trop douloureux comme sentiment, trop consumant. La plupart des humains ne l'ont pas connu ou se sont empressés de l'oublier.

Gilles Archambault

lien


Donnez une occasion au sage, et il en deviendra encore plus sage, enseignez le juste, et il recevra l'instruction avec empressement.

La Bible

lien


Le trop grand empressement qu'on a de s'acquitter d'une obligation est une espèce d'ingratitude.

La Rochefoucauld

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-