-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Le bonheur compense en intensité ce qui lui manque en durée.
 
 Robert Frost 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : dirait

Devoir ! Ah, je ne puis souffrir ce vilain mot, cet odieux mot ! Il est si pointu, si aigre, si froid. Devoir, devoir, devoir ! On dirait des coups d'épingle.

Henrik Ibsen

lien


C'est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse...

Pierre Doris

lien


L'on dirait que par une étrange bizarrerie du coeur, la femme aimée communique plus de charme qu'elle n'en a elle-même.

Stendhal

lien


Quand je lève les yeux vers vous on dirait que le monde tremble.

Antonin Artaud

lien


On dirait que les survivants de ces générations formées par le plaisir, en ne se refusant rien, ont appris à se passer de tout.

Georges Bernanos

lien


Une femme peut fort bien aimer deux hommes à la fois. On dirait que, toutes petites, elles ont appris à loucher du coeur.

Paul-Jean Toulet

lien


Comment peut-on s'élever si ce n'est lentement, d'échelon en échelon ? Et à quoi bon le succès passager, mais si malhabile qu'il interdirait tout lendemain ?

Léo-Paul Desrosiers

lien


Certains gouvernements, quand ils envoient leurs légions d'un pôle à l'autre, parlent encore de la défense de leurs foyers ; on dirait qu'ils appellent leurs foyers tous les endroits où ils ont mis le feu.

Benjamin Constant

lien


On dirait que l'humanité tout entière a oublié et cherche à rappeler on ne sait quelle loi perdue.

Auguste Villiers de l'Isle-Adam

lien


Les méchants font quelquefois de bonnes actions. On dirait qu'ils veulent voir s'il est vrai que cela fasse autant de plaisir que le prétendent les honnêtes gens.

Chamfort

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-