-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Il est des maisons qui donnent des ordres. Elles sont plus impérieuses que le destin : au premier regard on est vaincu. On devra habiter là.
 
 Amélie Nothomb 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : affections

Les grandes pensées viennent du coeur, et les grandes affections viennent de la raison.

Louis de Bonald

lien


Pourquoi donc nos désirs, nos volontés, nos affections sont-ils si loin de nous, si nous sommes condamnés à ne jamais les suivre !

Victor Hugo

lien


Si de toutes les affections douces, de toutes les actions honnêtes et généreuses dont nous sommes fiers, l'on pouvait découvrir le premier et véritable germe, nous le trouverions presque toujours dans le coeur de notre mère.

Edmondo de Amicis

lien


Tout est dans un flux continuel sur la terre. Rien n'y garde une forme constante et arrêtée, et nos affections qui s'attachent aux choses extérieures passent et changent nécessairement comme elles.

Jean-Jacques Rousseau

lien


Les affections du coeur sont pire que celles du corps.

Hazrat Ali

lien


Les plus nobles conquêtes sont celles des coeurs et des affections.

Cardinal de Richelieu

lien


La plupart des affections ne sont que des habitudes ou des devoirs qu'on n'a pas le courage de briser.

Henry de Montherlant

lien


Il ne faut pas mépriser les bienfaits de vivre, même si l'on est sevré de ses plus grandes affections.

Adrienne Maillet

lien


Les hommes sentent dans leur coeur qu'ils sont un même peuple lorsqu'ils ont une communauté d'idées, d'intérêts, d'affections, de souvenirs et d'espérances.

Denis Fustel de Coulanges

lien


Les vieillards ont besoin d'affections comme de soleil. C'est de la chaleur.

Victor Hugo

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-