-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Hypocrite. Celui qui, professant des vertus pour lesquelles il n'a aucun respect, en retire l'avantage d'avoir l'air d'être ce qu'il méprise.
 
 Ambrose Bierce 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Mot : absorbe

A cause des choses terrestres qui vous absorbent, vous forcez Dieu à retenir en soi l'amour qu'il ne peut répandre sur vous.

Sainte Catherine de Gênes

lien


Le luxe absorbe tout : on le blâme, mais il faut l'imiter ; et le superflu finit par priver du nécessaire.

Pierre Choderlos de Laclos

lien


Par toute son éducation, par tout ce qu'il voit et entend autour de lui, l'enfant absorbe une telle somme de sottises, mélangés à des vérités essentielles, que le premier devoir de l'adolescent qui veut être un homme sain est de tout dégorger.

Romain Rolland

lien


Un film n'est pas fait pour une promenade des yeux, mais pour y pénétrer, y être absorbé tout entier.

Robert Bresson

lien


La musique. Serait-elle un fluide mystérieux doué d'ubiquité ou un philtre magique que l'ouïe absorbe pour la dispenser dans toutes les cellules et nous apporter l'évasion.

Anne Bernard

lien


On ne peut pas pleurer et penser, car chaque pensée absorbe une larme.

Jules Renard

lien


Il n'est rien comme la jalousie pour absorber un être humain tout entier.

Milan Kundera

lien


Il est des choses que les mots ne peuvent expliquer. Il faut les absorber sans l'aide des mots.

Frank Herbert

lien


L'éponge absorbe, mais il faut la presser pour qu'elle s'exprime.

Proverbe allemand

lien


Si vous vous laissez complètement absorber, si vous vous abandonnez complètement à l'instant présent, alors vous profitez pleinement de ces moments.

Anne Morrow Lindbergh

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-