-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
On est volé à la Bourse comme on est tué à la guerre, par des gens qu'on ne voit pas.
 
 Alfred Capus 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Valéry Larbaud

Ce qui nous rebutait le plus dans nos études, c'était l'inutilité de nos travaux. Toujours s'exercer et ne jamais rien faire.

lien


J'ai des souvenirs de villes comme on a des souvenirs d'amours.

lien


L'art est encore la seule forme supportable de la vie ; la plus grande jouissance, et celle qui s'épuise le moins vite.

lien


Et où que j'aille, dans l'univers entier,

lien


Tout idéal, dès qu'il est formulé, prend un aspect désagréablement scolaire.

lien


La bêtise a ceci de terrible qu'elle peut ressembler à la plus profonde sagesse.

lien


Mais j'aimais le goût des larmes retenues, de celles qui semblent tomber des yeux dans le coeur, derrière le masque du visage.

lien


Je n'ai jamais pu voir les épaules d'une jeune femme sans songer à fonder une famille.

lien


La gloire n'est qu'une des formes de l'indifférence humaine.

lien


Triste mot : touristes. Les étrangers, séparés de la vie du pays par la couche atmosphérique qu'ils transportent avec eux : habitudes, intérêts, bavardages de leur ville, jargon de leur secte.

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-