-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
Quand on voudra s'occuper utilement du bonheur des hommes, c'est par les dieux du ciel que la réforme doit commencer.
 
 Baron d'Holbach 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Jean-Jacques Schuhl

Ce sont des voix qui restent en dernier, tout comme c'est la voix souvent qui, comme un parfum, précède et annonce l'entrée physique de quelqu'un dans votre vie.

lien


La situation est désespérée, mais pas sérieuse.

lien


C'est toujours les voix qui restent, au final, c'est aussi toujours par elles que ça commence, une voix plus une oreille ; deux fils de soie impalpables et un pavillon !

lien


Il y a une certaine volupté à se laisser couler dans le désastre : quand il n'y a presque plus rien à perdre, autant tout perdre.

lien


Le mort saisit le vif, les morts veulent hériter des vivants, de tous sans exception.

lien


La liste est longue des acteurs dont les rôles ont été prémonitoires ou cause des choses qui leur sont arrivées. Les rôles souvent vampirisent celui qui les tient.

lien


Pourquoi le blanc non-couleur ? C'est comme le silence en musique, c'est un temps musical aussi.

lien


On dit : retracer une vie. Mais les arabesques et méandres dessinent à la fin un motif plutôt indiscernable : juste une forme évidée. Peut-être ne fait-on que cela : broder sur la musique du temps, avec parfois des cassures.

lien


Opéras vieux, latin d'église, refrains niais, rythmes naïfs, tout est musique.

lien


Les guerres font de ces trucs : au début, il y a le bon et le méchant et à la fin la confusion est à son comble, tout se mélange.

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-