-
- Mots d'auteurs -
-
-
-
-
-
Classement par auteurs
Rechercher
-
Une citation au hasard
 
- Pourquoi ai-je toujours adoré ta mère ? C'est que je n'avais jamais le temps de penser à elle.
 
 Emile Augier 
---
-

Nos partenaires
 Création de sites Web, formation... 
 Carlier.AS 
---
 Cocktails, ingrédients, univers de la boisson... 
 Atontour.com 
---
 Recettes de cuisine 
 RégalezVous.net 
---
 Histoires droles, blagounettes 
 A se rouler par terre 
---
-

-

Claude Aveline

Quand on croit prendre parti, on est toujours, déjà, de parti pris.

lien


Etre philosophe, cela consiste à exprimer en formules lapidaires des réflexions imbéciles.

lien


Il vaut mieux escompter le pire. Nous n'aurons plus que de bonnes surprises.

lien


La mort, ce secret qui appartiendra à tout le monde.

lien


L'humanité masculine se répartit en deux groupes : sable ou falaise. La femme est toujours l'océan.

lien


L'amour au masculin est singulier. Au féminin, pluriel.

lien


La générosité n'est qu'une indifférence qui se donne des airs.

lien


Un jour par an, le Mardi gras par exemple, les hommes devraient retirer leur masque des autres jours.

lien


Imprudentes et vaines réflexions que celles qu'inspire le malheur ! Pour méditer sagement, il faut des jours heureux.

lien


Ne crois pas que tu t'es trompé de route quand tu n'es pas allé assez loin

lien


Encore d'autres citations...

 

-

Nous contacter... | © Richard Carlier
-